Darius III » Origines et l'histoire

The Battle of Issus - The Decisive Moment (Frank Martini. Cartographer, Department of History, United States Military Academy)

Darius III fut le dernier roi de l’Empire achéménide de Perse de 336 avant notre ère à 330 avant notre ère. C’est sous son règne que l’Empire perse fut conquise durant les guerres d’Alexandre le grand.
Artaxerxès de la Perse et tous ses fils sauf un, des ânes, ont été tués au large à travers les parcelles de l’assassinat du vizir nommé Bagoas, qui a installé des ânes sur le trône comme un roi fantoche. Quand il a découvert Qu'arses ne pouvaient être contrôlés, cependant, Bagoas tué lui aussi bien en 336 avant notre ère et installé sur le trône un homme nommé Codoman, le dernier survivant héritier légitime au trône perse.
Codoman prend le nom de regnal Darius III et a rapidement démontré son indépendance vis-à-vis de son bienfaiteur de l’assassin. Bagoas a alors essayé d’empoisonner Darius ainsi, lorsqu’il a appris que même Darius ne pouvait pas être contrôlé, mais Darius a été averti et forcé Bagoas à boire le poison lui-même.
Au printemps de 334 avant notre ère, Alexandre le grand a envahi l’Asie mineure à la tête d’une armée macédonienne combinée. Cette invasion, qui marqua le début de la guerre d’Alexandre le grand, a été presque immédiatement suivie la victoire d’Alexandre sur les Perses à la bataille du Granique. Darius a été de Persépolis et donc ne prit pas part à la bataille car il croyait que ses satrapes traiterait avec Alexander. Il ne pouvait pas imaginer que le jeune grec aurait l’intention de capturer toute l’Asie.
Darius n’a pas pris le terrain contre l’armée d’Alexandre jusqu'à un an et demi après Granique, à la bataille d’Issos en 333 avant notre ère. Ses forces étaient plus nombreux que les soldats d’Alexandre au moins un rapport de 2 à 1, mais Darius était toujours débordés, battu et obligé de fuir. C’est à cette bataille que Alexander capturé toute la famille de Darius. Circonstances n’étaient plus en faveur de Darios à la bataille de Gaugamèles en 331 avant notre ère. Il avait un bon nombre de troupes qui avaient été organisées sur le champ de bataille correctement ; il bénéficiait du soutien des armées de plusieurs de ses satrapes, et le terrain sur le champ de bataille était presque parfaitement même, pour éviter la circulation. Malgré tous ces facteurs bénéfiques, il est tout de même perdu à Alexandre. Lorsque Darius perçu l’attaque féroce d’Alexandre, il retourna son char et a été le premier à s’enfuir, abandonnant tous ses biens et ses soldats à prendre par Alexander.
Darius s’enfuit à Ecbatane et a tenté de lever une armée troisième alors qu’Alexandre a pris possession de la capitale Perse à Persépolis, SUSE et Babylone. Il a échoué à lever une armée comparable à celle qui avait combattu à la bataille de Gaugamèles, mais Darius plutôt senti sa terre, ses sujets, en effet son empire très, très rapidement prise loin de lui.
Au cours de Darius de vol Bessus, satrape de Bactriane et cousin le trahit: À la première halte, la Bactriane a entouré la tente de Darius, et dans le calme de la nuit, il a été placé dans les chaînes, pour être emporté un prisonnier en Bactriane. En 330 avant notre ère, Darius trouva la mort aux mains de Bessus, qui l’a poignardé et quitta son corps agonisant dans un wagon se trouve plus tard par l’un des soldats Macédoniens. Cela s’est avéré être une déception à Alexandre qui avait voulu capturer Darius vivant.
Alexander a vu le cadavre de Darius dans le wagon et a pris la chevalière hors doigt de la mort du roi. Par la suite il renvoyé le corps de Darius à Persépolis et a ordonné qu’il soit enterré, comme tous ses prédécesseurs royal, dans les tombes royales. Alexander a donné Darius un enterrement magnifique et finalement épousé la fille de Darius Statira à Opis en 324 avant notre ère. Avec le vieux roi vaincu et donné une sépulture, domination d’Alexandre de Perse est devenu officielle.

Articles Recommandés